L’accueil des émotions et sensations

Dans la société actuelle, on a tendance à rejeter et à vouloir se débarrasser de ce qui n’est pas bon ; ce qui est mauvais. Et pourtant tous ces états font partie de nous, bons ou mauvais. Quand on se sent mal ou qu’on est de mauvaise humeur ou bien quand il nous arrive des mésaventures, on se met automatiquement en position de rejet car on privilégie ce qui est beau et bon. On a peur de ce qui est sombre. Or ce qu’on refuse est refoulé et va trouver une autre manière de revenir à notre conscience encore et encore jusqu’à ce qu’on y apporte la réponse appropriée.

Note l’expression « se lever du pied gauche » par exemple. Il existe beaucoup de croyances autour de cette expression. Si notre journée démarre mal, dans des conditions difficiles ; s’il nous arrive des mésaventures, eh bien on dira qu’on s’est levé du mauvais pied ; du pied gauche…

Devant un état émotionnel désagréable ou une situation contrariante on va avoir tendance à faire de la résistance, à combattre notre état intérieur. Et dans le pire des cas, il se pourrait qu’on réagisse de façon négative.

Et si tout simplement on accueillait ce qui arrive ? Et si on l’acceptait tout simplement en se disant « ok, je me sens comme ceci aujourd’hui, ce n’est pas drôle mais c’est mon état du moment » ou encore « cette situation est difficile, elle provoque en moi des sensations, des émotions négatives et des pensées négatives de tristesse (par exemple) ou de désespoir. Ok, c’est mon état du moment ». Et si on se contentait juste de laisser venir, juste observer sans juger cet état ?

Je peux te garantir que cette attitude, pour l’avoir expérimentée, peut provoquer des miracles. Déjà cela contribue à nous calmer. On cesse de lutter contre ses émotions négatives en les acceptant. Le fait d’être dans l’accueil de ses émotions et sensations surtout négatives, nous procure une certaine paix intérieure.

C’est sûr on est dans un état désagréable mais comme on n’est pas dans la résistance, dans le combat, notre esprit est plus à même de capter les prises de conscience, les idées, les inspirations, les envies qui peuvent survenir. Et ces idées-là, ces inspirations sont les clés qui vont nous mener vers la résolution de la situation qui nous dérange. Cela suppose aussi que l’on soit connecté à soi-même ; qu’on soit à l’écoute de soi.

Le secret ici, est d’être dans l’accueil de ses émotions et sensations afin d’avoir l’esprit calme et en position de nous mener vers une solution.

Essaye et tu verras.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s